La robe sexy mais douillette d’Ôtez Mode Brésil

J’aime les robes. Mais j’aime aussi avoir chaud, vraiment chaud. Et les deux sont quand même assez rarement compatibles. Sauf à croiser la route de la marque Ô’tez Mode Brésil, qui a créé une superbe robe-pull à col boule, en maille épaisse, si épaisse que mon très cher photographe, Christophe Magnier, qui a encore réalisé ce superbe shooting, devait mourir de chaleur rien qu’à me regarder, lui qui a toujours trop chaud.
Ce jour-là, nous étions à côté du Pavillon Noir, le Centre Chorégraphique National dirigé par Angelin Preljocaj, ainsi que du Conservatoire, et il faisait aussi beau que doux, il faut bien le dire. Mais depuis, j’ai testé cette robe en conditions plus rudes, et croyez-moi, elle tient vraiment si chaud que c’en est un bonheur.

J’apprécie tout particulièrement sa forme : sa longueur est idéale (certaines robes-pulls vous donnent l’impression de vous promener à moitié nue), et elle souligne les lignes du corps sans les mouler, si bien qu’elle se porte très facilement en toutes circonstances, même au travail.
Son col boule tient le cou au chaud et, avec mon manteau, pour une fois, je n’ai pas eu besoin de rajouter une écharpe.
Ô’tez Mode Brésil tire son nom de l’origine de sa créatrice, qui met un point d’honneur à ce que ses vêtements, fabriqués en Italie, au Portugal, ainsi qu’au Brésil, l’été, soient produits sans utilisation de produits toxiques (pour mémoire : le textile est la deuxième industrie la plus polluante, juste après celle du pétrole).

Christophe et moi avons terminé le shooting dans le salon de l’hôtel Renaissance d’Aix-en-Provence, autour d’un café improvisé, et nous y avons passé un excellent moment.

Merci encore à toi, Christophe, de faire de chaque shooting un moment de connivence et de joie, et de m’offrir toujours d’aussi belles photos.


,,Read More

Notez cet Article
[Total: 0 Average: 0]

Recommended Posts